Accueil À la une Le cannabis est plus efficace pour prévenir et traiter le COVID-19 que...

Le cannabis est plus efficace pour prévenir et traiter le COVID-19 que l’hydroxychloroquine

Le cannabis peut aider à lutter contre le coronavirus, selon une étude

278
0
Le cannabis peut aider à lutter contre le coronavirus, selon une étude

Une équipe de scientifiques canadiens a identifié au moins 13 souches de cannabis sativa. Qui selon eux, peuvent aider à la prévention et au traitement du COVID-19.

Le cannabis pourrait être une nouvelle arme dans la lutte contre le coronavirus de Wuhan (COVID-19), selon les chercheurs. Une nouvelle étude menée par des scientifiques de l’  Université de Lethbridge en Alberta indique que le cannabidiol (CBD) – le principal composant non psychoactif de la marijuana – peut aider à lutter contre le coronavirus en réduisant le nombre de récepteurs cellulaires disponibles pour ce dernier.

«Il existe de nombreuses informations documentées sur le cannabis pour le cancer, le cannabis dans l’inflammation, l’anxiété, l’obésité et ainsi de suite». A déclaré le Dr Igor Kovalchuk; qui est co-auteur de l’étude aux côtés de son épouse, la Dre Olga Kovalchuck, et d’une équipe d’autres chercheurs. de Lethbridge. « 

Le CBD réduit les récepteurs ACE2 disponibles pour le virus

Pour l’étude, publiée dans le serveur de pré-évaluation Preprints , les chercheurs se sont associés à la société de recherche sur la thérapie au cannabis Pathway Rx.

L’équipe a créé des modèles de tissus 3D avec des tissus humains oraux, mucociliaires et intestinaux et les a testés avec différents échantillons d’extraits riches en CBD. Les extraits étaient faibles en tétrahydrocannabinol (THC), le principal ingrédient psychoactif de la marijuana.

L’équipe a créé des modèles de tissus 3D avec des tissus humains oraux, mucociliaires et intestinaux et les a testés avec différents échantillons d’extraits riches en CBD. Les extraits étaient faibles en tétrahydrocannabinol (THC), le principal ingrédient psychoactif de la marijuana.

Des essais cliniques sont encore nécessaires, mais il est important d’explorer des options thérapeutiques

Les premières découvertes des chercheurs indiquent que les extraits de CBD pourraient être utilisés dans des inhalateurs; des bains de bouche et des produits de gargarisme pour le traitement clinique et à domicile.

Dans cette optique, les chercheurs poursuivent désormais activement des essais cliniques. Ils ont souligné que leurs données sont déjà basées sur des modèles de tissus humains; donc ces essais sont une prochaine étape naturelle.

Ils soulignent également l’importance d’explorer toutes les options thérapeutiques lorsqu’il s’agit de lutter contre le coronavirus.

«Compte tenu de la situation épidémiologique actuelle, qui se détériore et évolue rapidement. Toutes les opportunités et voies thérapeutiques possibles doivent être prises en considération.

«Nous devons l’apporter à la population», explique Olga. « Nous devons combattre la bête. »

Non seulement personne n’est jamais mort en buvant du cannabis, mais il présente des avantages médicaux clairs pour la prévention et le traitement des maladies allant des infections virales au cancer.

Pour plus d’informations sur l’étude sur le cannabis, consultez le document de recherche complet avant impression ici . Et si vous voulez en savoir plus sur les raisons pour lesquelles personne ne devrait utiliser l’hydroxycholorquine pour prévenir ou traiter COVID-19, veuillez lire cette étude importante .

Les sources comprennent:

DailyMail.co.uk

Preprints.org

Calgary.CTVNews.ca

C'est toujours une bonne chose de laisser un commentaire!