PARTAGER

Un hacker originaire du Val d’Oise a été interpellé dans une station-service, alors qu’il venait de pirater une pompe à essence.

La hausse des prix des carburants donne des idées aux pirates de l’informatique. Dans la nuit du 21 au 22 octobre dernier, un hacker a été interpellé dans une station-essence, dans l’Oise. D’après des informations du Courrier Picard, il remplissait une cuve de 2000 litres et plusieurs bidons d’essence.

« La pompe a été piratée avec un système qui permet de la désactiver et de se servir sans que le volume écoulé ne soit décompté« 

Un phénomène nouveau ?

Le phénomène qui a déjà touché d’autres régions en France. En Seine-et-Marne 8000 litres d’essence dérober de la même manière (2013).

Équipés d’une « télécommande » capable de neutraliser la station-service sur un mode maintenance, les « pirates »  n’ont plus qu’à se servir ensuite en carburant gratuitement.

 

C'est toujours une bonne chose de laisser un commentaire!