PARTAGER
Emmanuel Macron

Invité de la matinale d’Europe 1 ce mardi 6 novembre, Emmanuel Macron a affiché une forte méfiance vis-à-vis du mouvement du 17 novembre contre la hausse du carburant.

« Généralement on trouve derrière ces mobilisations, un peu tout et n’importe quoi », a-t-il lancé, après avoir pourtant expliqué « entendre » la colère des Français…

.@EmmanuelMacron sur le #17novembre : « Je suis toujours méfiant sur ces grands appels à mobilisation pour tout bloquer; on trouve généralement derrière un peu tout et n’importe quoi. Des gens qui n’ont pas d’autre projet que mettre le pays à l’arrêt »

Interpellé par plusieurs Français ce mardi, Macron a défendu la hausse des taxes sur les carburants.

Le président a été de nouveau interpellé, par un retraité cette fois-ci. « Je sens le malaise qui monte (…) », lui a assuré le président. « Méfiez vous quand la colère monte (…) , vous allez le sentir le gros malaise le 17 novembre », l’a mis en garde l’interlocuteur, en référence à l’appel à bloquer le pays pour protester contre la hausse des prix des carburants.

« Le carburant, c’est pas bibi ! »

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=Bvcxce_Z8S8[/embedyt]

Prix du baril - Le cours officiel du pétrole
Prix du baril – Le cours officiel du pétrole

Laisser un commentaire