PARTAGER
Pendant que le peuple s’organise pour le blocage du 17 novembre contre les taxes et surtout la hausse du carburant.

«Total affiche ce trimestre un résultat net ajusté en hausse de 48% sur un an à 4,0 milliards de dollars, alors que les prix du pétrole ont augmenté de 44%. Le cash flow (DACF) est en hausse de 37% à 7,5 milliards de dollars et la rentabilité des capitaux propres a atteint 11,9% sur les 12 derniers mois.

 

—» Bien peu d’entreprises affichent une aussi INSOLENTE croissance!! *

L’activité en amont est bien placée pour tirer profit de la hausse des prix du carburant, a déclaré Total, ajoutant que la production devrait croître d’environ 8% cette année et de 6 à 7% par an entre 2019 et 2020. voir plus de détail sur businesswire

Ces résultats confirment la capacité du Groupe à tirer pleinement parti de l’environnement

Rappel TOTAL ces  l’équivalent de 68% d’émissions de CO2  en FRANCE.

D’après les données recueillies par Carbon Disclosure Project, cent sociétés gazières et pétrolières ont émis 923 milliards de tonnes en équivalent de CO2 entre 1854 et 2015, soit 52 % des émissions industrielles globales de gaz à effet de serre depuis le début de la révolution industrielle (1751). via lemonde

Avec 11 autres maires, Éric Piolle vient d’écrire au patron de Total pour lui demander de diminuer ses émissions de gaz à effet de serre afin de lutter contre le réchauffement climatique. Sans réponse, ces élus envisageront « des mesures juridiques, parce que les choses sont trop graves ». francebleu

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=Bdhd5x-5nMc[/embedyt]

Total, Ces aussi une entreprises françaises qui pratiquent l’évasion fiscale !

Régulièrement épinglé pour le faible montant des impôts payés en France, la multinationale a toujours été pointée du doigt pour son optimisation fiscale.

Très présent aux Bermudes, le groupe pétrolier y fait transiter des milliards d’euros de bénéfices, dont une partie échappe à l’impôt.

Aussi implantée aux Émirats pour des raisons fiscales, TOTAL explique avoir payé par ailleurs aux Émirats arabes unis 2,8 milliards de dollars d’autres taxes pour l’année 2016. Questionnée sur les bénéfices réalisés la même année aux Émirats, Total n’a pas répondu.

Si Total a décidé d’en finir avec ses filiales aux Bermudes, dans le même temps, l’entreprise a ouvert de nombreuses entités aux Pays-Bas… Un pays considéré comme un véritable paradis fiscal au sein même de l’Union européenne.  voir article france info

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire