PARTAGER

Les feuilles d’eucalyptus sont riches en huile essentielle, et servent en phytothérapie, principalement, pour traiter les affections respiratoires (asthme, inflammation des voies respiratoires, des bronches ou de la gorge), les douleurs rhumatismales, et pour soulager la fièvre.

Les infusions de feuilles d’eucalyptus, possèdent cette odeur et cette saveur caractéristique, très fraiche, mentholée, et très puissante. L’infusion est très agréable à boire.

L’eucalyptus globulus est sans doute la variété la plus efficace dans ses effets sur la sphère respiratoire, grâce à ses propriétés expectorantes, décongestionnant et antiseptiques. Ainsi, elle est prescrite en médecine traditionnelle contre bronchites, rhinopharyngites, sinusites, rhumes, maux de gorge, maux de tête, douleurs névralgiques, états grippaux, otites, pour soulager les toux grasses, fièvres et nez bouchés.

Comment utiliser l’eucalyptus ?

Par voie interne :

Inflammation et infection des voies respiratoires (bronchite, sinusite, rhume, etc.).

  • Comment préparer une infusion ? . Faites chauffer 150 ml d’eau, une fois à ébullition, mettez entre 3 et 4 g de feuilles séchées à infuser pendant 10 min. Boire deux tasses par jour.
  • Huile essentielle. Prendre de 0,3 ml à 0,6 ml par jour (de 2 à 6 gouttes). Consulter un aromathérapeute qualifié avant de prendre de l’huile essentielle d’eucalyptus par voie interne. Ne pas administrer aux jeunes enfants ni aux femmes enceintes.
  • Inhalation. Se servir d’un diffuseur, ou verser de 4 à 6 gouttes d’huile essentielle dans 150 ml d’eau bouillante. Se couvrir la tête d’une serviette et inhaler les vapeurs de la préparation. Répéter jusqu’à trois fois par jour.

Par voie externe :

Inflammation et infection des voies respiratoires

  • Friction. Verser de 15 à 20 gouttes d’huile essentielle dans 25 ml d’huile végétale et frictionner la poitrine avec un liniment , trois fois par jour.

Mal de gorge

  • Gargarisme. Infuser durant 10 minutes de 2 g à 3 g de feuilles séchées dans 100 ml d’eau bouillante. Se rincer la bouche ou se gargariser avec la préparation filtrée et refroidie, de deux à trois fois par jour. On peut également préparer un gargarisme en diluant de 2 à 3 gouttes d’huile essentielle dans 5 ml d’alcool, préparation à laquelle on ajoutera 50 ml d’eau.

Hygiène buccale

  • Rince-bouche. Diluer de 2 à 3 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans 5 ml d’alcool et ajouter 50 ml d’eau. Faire un bain de bouche deux à trois fois par jour.

Douleurs rhumatismales

  • Friction. Verser de 15 à 20 gouttes d’huile essentielle dans 25 ml d’huile végétale et frictionner les articulations douloureuses, trois fois par jour.

Mal de tête

  • Friction. Verser de 1 à 2 gouttes d’huile essentielle dans quelques gouttes d’huile végétale; frictionner les tempes et le front. Ne pas appliquer trop près des yeux.

La Commission E et L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a approuvé l’usage des feuilles (voie interne) et de l’huile essentielle (voie interne et externe) d’Eucalyptus globulus, pour traiter l’inflammation des voies respiratoires, de même que les applications externes de l’huile essentielle d’eucalyptus pour soulager les douleurs rhumatismales. L’ESCOP a également reconnu les mêmes usages pour l’huile essentielle d’eucalyptus.

Source: passeportsante

voir aussi La lavande serait un très bon anxiolytique, selon une étude

Laisser un commentaire